lundi 23 décembre 2013

Être encore naïve à 30 ans : mignon ou pitoyable ?






Aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours été naïve.


A 7 ans, ayant gagné une chasse au trésor organisée pendant une classe de mer, j'ai cru qu'on allait m'offrir une belle robe de bal pour la super boum du lendemain.

J'ai reçu un petit sachet de bonbons.

C'était mignon. La naïveté d'une petite fille de 8 ans est jolie et fait sourire.


A 18 ans, mon amoureux m'a promis une nuit en B&B dans une belle calanque si je réussissais mon bac. Quelques mois plus tard, je l'ai obtenu avec mention.

J'ai passé la nuit chez moi, seule.

C'était mignon. La naïveté d'une jeune fille amoureuse est jolie et fait sourire.


A 24 ans, ma maman m’annonça qu'elle avait un cancer. Un de ceux dont on ne guérit pas. 

Jusqu'à ce coup de fil à 6 heures dumatin le 10 mars 2006, j'ai cru qu'elle allait s'en sortir.

Avec le recul, c'était mignon. La naïveté d'une grande fille qui n'imagine pas vivre sans sa maman est attendrissante.


A 30 ans, les exemples ne manquent pas. Particulièrement cette année. Je n'en citerai aucun. Pas de coup de pied dans la fourmilière, ça ferait désordre.

Mais ce n'est plus mignon. Ni attendrissant. C'est moche et pitoyable. Je me réveille un peu plus brisée à chaque désillusion. J'ai de plus en plus de mal à me relever.

Et pourtant. La naïveté reprend à chaque fois le dessus, me tire vers le haut et me force à croire aux licornes, aux paillettes et aux bonnes fées.


Pourquoi ?

Je dirais simplement qu'elle est mon moteur. Ma motivation pour avancer. Parce que les licornes, les paillettes et les fées, j'en ai encore besoin à mon âge. 


Est-ce que cela cessera avec le temps et les claques reçues ? Qui sait ?

 " La naïveté est une façon de vivre intelligemment le présent."
    G. Parking



2 commentaires:

  1. Les paillettes, les licornes, les bonne fées ça existent pour de vrai je les ai vu aussi, mais chuut!Je dis pas où!
    Quand dans ce monde on arrive à voir les belles choses, c'est qu'il y a de l'espoir et ce n'est pas de la naïveté d'y croire...en vrai c'est du bonheur!
    C'est de l'optimisme dont tout le monde a besoin!
    Des bisous roses fluo!

    RépondreSupprimer
  2. L'optimisme est parfois usant à entretenir, mais les sourires qu'il provoque sont contagieux :D

    RépondreSupprimer

Les jolis commentaires c'est par ici :