mardi 3 décembre 2013

La terrible pression du weekend...et comment y remédier!



Hier, j’ai entendu à la radio le résultat d’une étude menée par LastMinute.com selon laquelle 2 français sur 3 ne seraient pas contents de leur week-end. 2 sur 3. 

C’est beau.

Passé la réflexion basique « Ah ces français, toujours en train de râler ! », je me suis demandée simplement pourquoi. Oui, je sais, je réfléchis à des trucs profonds dans les bouchons matinaux…

Et bim, j’ai compris !

Ça ne vous l’a jamais fait, quand vous n’entendez que des bonnes critiques à propos d’un film, que vous allez le voir, et qu’en sortant, vous vous dites « mouais, c’était ça le bon film ? Bof. » ?

Bien sûr que si.

Idem pour le dernier restaurant à la mode, la dernière boutique de macarons ouverte à Aix, le dernier disque de Stromaë.
Et bien j’en suis arrivée à la conclusion qu’il se passe exactement la même chose avec notre bon vieux week-end.


On l’attend 5 jours ! Chaque semaine depuis au moins l’école primaire ! Dès le lundi, on ne rêve que de lui. Le mercredi, on se dit « Plus que 2 petits jours me séparent de lui ». Et quand arrive le sacro saint vendredi, on se dit « Enfin ! Je vais pouvoir faire ça, ça, encore ça et puis ça aussi ! Trop bien ! » Je vais enfin avoir du temps pour le plaisir. Voilà ce qu’on se dit.
Sauf qu’il ne fait que 2 jours le bougre. Et que tous ceux qui travaillent 5 jours sur 7 ont beaucoup de contraintes programmées : rangement, ménage, courses, petit cadeau à trouver pour tata Simone, sport du petit, cours de musique de la grande,  papiers administratifs, etc.
Comment, après tout ça, être ravi de son week-end quand arrive à nouveau le lundi (ce con revient toujours, et il n’est pas souvent au soleil) ?


Le résultat est implacable, le week-end n’a pas été conforme à ce que l’on espérait.

Mais voilà, la situation n’est pas inexorable. Il existe des solutions, si si !

Revenons au vendredi. Que rêviez-vous de faire ? Faire une grasse matinée ? Regarder un bon film (qu’on vous aura conseillé, mouahahahahaha !) ? Passer du temps avec votre chéri, vos enfants, vos amis, votre famille ? Faire du shopping (non, non, pas du shopping à Carrefour pour acheter des pâtes, ça, ce sont les courses !) ?

Et bien FAITES-LE

Qui vous en empêche à part vous-même ?

Tout est une question d’organisation.

Premier objectif : être content d’un week-end par mois.

Comment ?

Organisez-vous : faites par exemple les courses en semaine. Les drives, les Houra, etc. sont vos amis. Paf, 2 heures minimum de gagnées. La grasse mat’ est à vous !

Faites ¼ d’heure de ménage tous les soirs. Voire ½ heure, si la maison est grande, ou qu’on a plusieurs enfants, ou qu’on a des chiens, ou un dinosaure, on ne sait jamais ce que les gens planquent chez eux…. 

Ou groupez toute cette corvée le dimanche soir comme moi. C’est tout pourri le dimanche soir de toute façon, alors autant y aller jusqu’au bout !

Encore 2 heures gagnées facilement. Vous allez pouvoir passer votre début de samedi après-midi chez les coupines, à manger des bons gâteaux et boire du thé bien chaud.

Et ainsi de suite.

L’objectif à terme est de multiplier les bons week-ends, et ainsi de faire grimper cette étude déprimante !

Nous disons tous que nous manquons de temps. C’est rarement juste en fait. On croit que l’on manque de temps, c’est différent.

Chère française, Cher français, à ton planning. Tu verras que le lundi, tu répondras
« Excellent ! » de bon cœur à la question de tes collègues « Alors ton week-end ? ».

De rien, c’est gratuit, c’est cadeau.

Joyeux mardi !











Crédits photo: http://beforeandafterstuff.com/before-and-after-the-weekend/ et http://www.imagesbuddy.com/keep-calm-its-almost-the-weekend/

2 commentaires:

  1. Super chouette cet article ! Motivant et positif ! :)
    Le poisson a un week-end décalé (dimanche et lundi) donc exit la déprime du dimanche soir. Et il essaie de profiter un max le dimanche avec ses proches pour se reposer le lundi et nettoyer son petit bocal. Et finalement, ça fonctionne bien comme ça :) Et le mardi, il peut arriver au boulot en affirmant que oui, il a passé un bon week-end ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. C'est pénible de devoir aller au boulot un samedi alors que son entourage ne travaille généralement pas. Mais qu'est-ce que ça doit être bon de profiter du désert le lundi! La Poste est ouverte, les administrations aussi, il n'y a (presque) personne dans les supermarchés, restaurants, espaces culturels, cinémas, etc.! Joli samedi petit poisson et joyeux dimanche et lundi!

    RépondreSupprimer

Les jolis commentaires c'est par ici :