mercredi 9 juillet 2014

Trop gâtée

J'ai un énorme défaut qui s’amplifie très sérieusement depuis 3 ans: je suis une acheteuse compulsive

Enfin, il faut nuancer le propos: je reste toujours dans mon budget, je ne me suis jamais mise à découvert à cause d'une séance shopping.


Cette tendance s'est accélérée avec la naissance de ma Luciole. Je n’achète désormais plus pour moi mais pour elle, l'alibi est parfait.

Dans mes souvenirs, ma maman était comme ça. 


Je suis incapable de passer devant H&M sans lui prendre une petite robe, un panier en plastique rose, des barrettes. 

Incapable de faire des courses sans lui ramener un livre, des autocollants, des feutres ou des crayons.

Incapable de sortir d'Ikea sans une peluche ou des couverts en plastique.

J'ai fait de ma luciole un monstre. Qui réclame un cadeau à chaque fois qu'elle est sage. Qui regarde le contenu de mon sac avant de me faire un bisou quand je rentre le soir. Qui dit qu'elle n'a pas de robe de blanche-neige (sous-entendu de robe qui tourne...) et qu' "il faut en acheter". 

Je n'arrive pas à voir clairement où est la limite.

Comment font les parents normaux, intelligents et réfléchis? Ils n'achètent des cadeaux que pour Noël et les anniversaires? 

Aujourd'hui, je suis incapable de faire partie de ces parents. 

Demain peut-être?


2 commentaires:

  1. Ecoute moi j'ai des garçons de 8 et 11 ans. On habite à la campagne (donc moins de tentations).
    Il est vrai que je suis une maman qui dit souvent non, un peu par principe.
    Par contre du coup quand je dis oui, je suis la reine du pétrole et mes enfants sautent au plafond !

    RépondreSupprimer
  2. C'est exactement ça qui est addictif: être la reine du pétrole aux yeux de ses enfants!

    RépondreSupprimer

Les jolis commentaires c'est par ici :