vendredi 31 juillet 2015

Bateaux 1 - Arbres 0 : quelle est la priorité?

Avez-vous entendu parlé du fait divers qui s'est déroulé à Luçon, en Vendée? 

30 arbres ont été abattus pour permettre le passage d'un convoi exceptionnel transportant deux bateaux. 

30 platanes centenaires vs 2 coques de bateaux. Les bateaux ont gagné. Damned shit.

J'ai beau lire que le convoi été prévu depuis plus d'un an, que le champ par lequel il devait passer était finalement impraticable, que c'est la faute à pas de chance, qu'untel ou untel est responsable, je m'en fiche.

Je m'en fiche parce qu'aucune de ces explications ne me semble valable. Absolument aucune.

Comment peut-on à ce point ignorer l'importance de la nature, le rôle d'un arbre pour l'écosystème environnant? Où vont habiter les écureuils, les oiseaux et toutes les petites bêtes qui y avaient élu domicile?

N'êtes-vous pas heureux de rouler sur un chemin brodé de platanes parfaitement alignés au Printemps? Ne sommes nous pas heureux de nous installer sur un banc en été, protégés du soleil par ses vertes feuilles? Vos enfants ne sont-ils pas heureux de les ramasser une fois l'automne venu?

Nous vivons dans un monde dans lequel l'environnement est toujours relégué au dernier plan, sur les dernières lignes de budget, et je le supporte de moins en moins. 

Je ne sais pas encore comment transformer cette colère en énergie positive pour faire bouger les choses. Même à ma microscopique échelle. Mais je trouverai.

En attendant soyons rassurés, ils vont replanter 30 arbres ridiculement petits (et donc peu chers) pour remplacer les 30 platanes détruits. Amen.

Source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les jolis commentaires c'est par ici :